Journal de bord du Costa Smeralda, jour 4

Verre de martini

Mardi 15 juin, le Costa Smeralda a quitté Messine en Sicile vers 14 heures, pour la plus grande navigation de la croisière, nous arriveront à Cagliari en Sardaigne seulement demain midi.

Autant dire que ces nombreuses heures à bord seront autant d’occasion de consommer les boissons que la quinzaine de bars du bord proposent. Car des bars il y en a, plus que de raison, alors autant comprendre comment fonctionne le système des forfaits boissons et les autres systèmes pour acheter des consommations.

Relire le journal de bord du Jour 1

Relire le journal de bord du Jour 2

Relire le journal de bord du Jour 3

La croisière, un modèle « all inclusive », mais « sans boisson »

Partir en croisière, c’est louer une cabine qui donne accès à de très nombreuses activités gratuites proposées à bord du bateau et un système de pension complète. Mais attention c’est une pension complète sans boissons.

Donc sachez qu’il vous faudra prévoir dans le coût de vos vacances un supplément pour ne pas mourir de soif. C’est bête à dire, mais c’est important de le préciser. D’autant plus qu’à l’embarquement vous serez sévèrement contrôlés, il y a très peu de chance que vous puissiez passer des boissons dans vos bagages. Idem lors des excursions, il sera interdit de faire monter à bord des bouteilles d’eau.

En fait, il faut le reconnaitre, la vente des boissons est un des piliers du modèle économique des croisières et une source de revenus complémentaires incontournables. Alors autant s’y repérer pour faire le meilleur choix et optimiser ce poste de coûts.

Pack ou forfait, fait ce qu’il te plaît !

Sachez que vous gardez la possibilité d’acheter n’importe quelle boisson à l’unité, selon vos envies. Et les tarifs sont très raisonnables. Un expresso servi à votre table sur le bateau coûte 1,70€.

Donc une des bonnes solutions consiste à acheter des packs qui seront facturés sur la carte COSTA d’un des membres de votre cabine. Ensuite en se présentant à l’un des bars, le pack est débité des boissons commandées, jusqu’à épuisement. Il existe plusieurs packs pour les bouteilles d’eau, les bières, pour les cocktails avec et sans alcool, etc. Et lorsque vous avez épuisé votre pack, vous pouvez en reprendre un, si besoin.

Cette solution peut s’avérer intéressante en particulier si vous avez des pratiques et une consommation très différente entre membres d’une même cabine, compte-tenu du fonctionnement des forfaits.

Forfaits des couleurs pour éviter de voir rouge !

Première règle importante, au sein d’une même cabine tous les occupants doivent souscrire le même forfait boisson. Ce qui parfois peut être une contrainte très forte. Si vous voyagez avec des personnes qui veulent absolument consommer et donc disposer d’un forfait adéquat, alors il vous faudra vous aligner sur le forfait le plus coûteux de la cabine.

Deuxième règle importante, le forfait est donc un coût par personne de la cabine et par jour, à souscrire avant l’embarquement lors de votre réservation ou bien dans les premières heures à bord. Attention ce forfait n’est pas pro-ratisé, donc inutile de faire un up-grade de votre forfait pour les deux derniers jours et tourner au champagne, vous serez chargé du prix de ce supplément pour les sept jours de votre croisière !

Maintenant que ces deux premiers points ont été rappelés, vous allez devoir vous déterminer parmi les quatre forfaits proposés à bord des navires Costa. Sur les cartes mises à dispositions et téléchargeables via un QR Code, chaque consommation comporte donc de 1 à 4 pastilles de couleurs. Bien sûr, moins il y a de pastille, plus cette boisson est réserver au(x) dernier(s) pallier(s) de forfaits.

Par ordre croissant, voici les quatre forfaits qui vous seront proposés :

  • le Pranzo & Cena
  • le Brindiamo
  • le Piu Gusto
  • l’ Intenditore

Bon alors, on boit quoi ?

Prenzo & Cena

Premier forfait de la liste, le Prenzo & Cena, pour 15€ par jour et par personne, vous aurez accès à une offre de boissons exclusivement pendant les repas, c’est-à-dire le déjeuner et le dîner. Les boissons au petit déjeuner sont offertes, enfin certaines, on y reviendra.

Donc avec ce Prenzo & Cena, vous pourrez dans les restaurants du bord demandé à avoir de l’eau plate ou gazeuse, des jus de fruits, des sodas, de la bière ou du vin. Tout au long du repas, les serveurs sont à votre disposition pour enregistrer vos commandes.

Petite remarque, l’eau est toujours servie au verre, les serveurs ne laisseront jamais de bouteilles pleines, donc n’espérez pas emporter une bouteille encore pleine dans votre cabine après le repas !

Attention, si vous prévoyez de faire beaucoup d’escales pendant votre croisière, finalement vous payez un forfait que vous n’utiliserez que le soir. Et sauf à avoir une sacrée descente il y a peu de chance que vous le rentabilisiez.

Nous voilà sauver de la déshydratation, mais seulement à table, regardons à présent ce qu’offrent les autres forfaits…

Brindiamo

Ce forfait est le premier à permettre de boire « à volonté ». Pour 10€ par jour en plus du Prenzo & Cena, vous voilà sauvé ! Une offre assez importante de boissons, avec et sans alcool, est là pour vous combler. Franchement il s’agit d’un très bon rapport qualité/prix, si vous n’êtes pas trop regardant. En effet, certains alcool de qualité et les véritables cocktails ne sont pas accessible avec un simple Brindiamo.

En revanche ce forfait vous permet d’avoir accès aux expresso et autre cappucino. Idem pour les thés, vous pouvez demander des sachets Damman… Bref, il est incontournable si vous voulez avoir accès à des boissons chaudes de qualité. Le café et le thé servis, de base, au petit déjeuner ne sont pas exceptionnels.

C’est traditionnellement le forfait avec lequel nous avons tourné lors de nos précédentes croisières de repérage ou de la première croisière ludique. Pourquoi, car nous restons fréquemment à bord, y avons passé de nombreuses journées ou demi-journées de travail. Donc besoin de faire des pauses softs fréquentes. Puis en fin de journée vient le temps de prendre quelques consommations plus fortes, mais de manière très modérée.

Piu Gusto

Ce forfait est présenté comme le forfait des cocktails, des vrais… et c’est vrai ! Concrètement avec le Piu Gusto vous allez pouvoir commander des cocktails sans alcool qui sont fait à la demande, comme le Mojito zéro.

Franchement, il faut reconnaître que ces cocktails sont globalement bien meilleurs que ceux proposés dans le Brindiamo, qui sont plutôt des mélanges fruités, préparés à l’avance et servis dans votre verre. Chez CAPITAINE MEEPLE on n’est pas fan.

Niveau boissons alcoolisées vous allez pouvoir commander du Mojito, de la Tequila, différentes sortes de Daikiri. Donc on va vous dire Oui et Oui, si votre objectif est de descendre plusieurs cocktails tous les soirs !

Sinon il est très probable que le Brindiamo suffise. Si vous voulez tourner au Beafeeter Tonic, au Baileys, pas la peine de voir aussi grand.

Intenditore

Dernier l’Intenditore est le forfait « royal au bar », celui qui te permet de tourner au champagne pendant toute ta croisière et surtout choper des bouteilles d’eau !

Stade ultime, ce forfait couvre toutes les boissons, et vous permet d’avoir également accès aux alcools de prestige comme le Gin Bombay Saphire, des tonnes de champagne de marque, une offre de vin et apéritifs impressionnantes.

Nous le conseillons aux personnes fortunés (car il faut tout de même mettre une cinquantaine d’euros par jour et pas personne) dont le foie ne supporte pas les boissons de base 😊

Cette semaine nous sommes montés en gamme, du Brindiamo vers le Piu Gusto, après quatre jours de navigation, nous avons constaté que cet upgrade n’était finalement pas vraiment utile, 80% de nos besoins et nos consommations sont couvertes par le Brindiamo. On le saura la prochaine fois, d’autant plus qu’il semble que l’Intenditore ait baissé par rapport à 2019, mais que des cocktails emblématiques ont été sortis de l’offre Piu Gusto.

4 Replies to “Journal de bord du Costa Smeralda, jour 4”

  1. Bonjour
    Merci pour ces articles.
    Si je comprends bien, il n’y a qu’avec l’intenditore que l’on peut acheter des bouteilles d’eau ?
    Est-ce qu’il existe des packs « bouteilles d’eau »?
    Quel est le tarif du piu gusto ?
    Merci beaucoup

    1. Bonjour Sharlen,

      Effecetivement vous pouvez acheter des bouteilles d’eau à l’unité ou en pack… (de mémoire 26,50 euros les 10 bouteilles d’1,5 litre) je vais aller vérifier 🙂

      Le Piu Gusto, nous a couté 10 euros de plus par personne dans la cabine et par jour, donc un budget global de 70e x 2.

  2. Coucou Cédric,
    Grand merci pour tes rapports journaliers!
    Carrément perso la question: le seul cocktail que je bois c’est la pina colada 😉 Quel forfait please?
    Ou tu nous photocopieras les listes peut-être avant, qu’on se repère?
    C’est bizarre cette histoire d’eau….J’ai l’impression qu’il y a difficulté à obtenir de petites bouteilles (à mettre dans le sac) ? Au fait, et l’eau des cabines, elle est potable? J’ai une gourde filtrante moi, du coup je vais peut-être la prendre…
    N’empêche, ça donne envie tout ça:)
    Laurence

    1. Cédric Bouchet dit : Répondre

      Pour la Pina Colada, il faut prendre le Piu Gusto (testé et approuvé !).
      Les bouteilles d’eau s’achètent dans tous les bars, à l’unité ou en pack (en fait tu paies pour 10 boutelles, et on te déduit ton stock a chaque fois que tu en prends une).
      L’eau dans les cabines n’est pas « top », on te déconseille de la boire, mais, si tu le fais tu ne vas pas « mourrir »… Donc tu peux également utiliser cette solution en dépannage.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.